MonamisoleilMC

Mon ami le soleil

Inutile de te cacher,
Soleil ! J'ai entendu ton rire
Bondir et rebondir
Tout ce jeudi d'été
Derrière les nuées.

Sur la vitre mouillée du ciel,
Ne t'ai-je pas surpris, farceur,
A dessiner un arc-en-ciel
Avec mes crayons de couleur ?

Mais voici que tombe le soir
Et doucement, tu t'aplatis
Sous les rideaux, comme un ami,
Pour venir me dire bonsoir.


Maurice Carême